Kayak rafting



Le kayak rafting est une discipline du canoë-kayak qui se pratique en eau vive. Sa pratique n'est apparue en France que dans les années 80, mais le kayak rafting a vu le jour aux Etats-Unis une trentaine d'années plus tôt.


Kayak rafting : pour des sensations fortes !

  • Si aujourd'hui la plupart des rivières de France sont les terrains de jeu des amateurs de kayak rafting, le phénomène est plutôt récent. Aux Etats-Unis, le kayak rafting a immédiatement été associé à une activité de loisirs. C'est sur le fleuve Colorado que les premières descentes en kayak rafting ont eu lieu, et il s'agissait d'une attraction commerciale et touristique.

 

  • La pratique du kayak rafting consiste à descendre une portion de rivière comportant des rapides à bord d'un radeau pneumatique, qu'on appelle également « raft ». Le rafting peut se pratiquer seul, à l'aviron, ou à plusieurs, avec des pagaies. Le radeau est conçu pour être insubmersible, et il offre une très grande stabilité : grâce à ces qualités, il est capable de traverser des rapides qui sont normalement infranchissables pour tout autre embarcation (sauf bien sûr les canoës, les kayaks et les hydros). Bien que très spectaculaire et riche en émotions, le kayak rafting est parfaitement sécurisé et reste à la portée du plus grand nombre.

 

  • Une fédération mondiale de kayak rafting a été créée, l'IRF (International Rafting Federation). Elle se charge d'organiser tous les deux ans les championnats du monde de rafting, qui regroupent des participants de plus de vingt nationalités différentes. Pour le déroulement des épreuves, l'IRF n'a que l'embarras du choix lorsqu'il s'agit de sélectionner un site : le kayak rafting se pratique aujourd'hui sur tous les continents !